Comment voyager avec une éponge ?

De prime abord cette question ne semble pas indispensable au bon déroulement d’un voyage, même en vélo. Pourtant, après avoir subi l’odeur – aussi déroutante que désagréable – d’une éponge « séchée » dans un sac en plastique, l’utilité de cette question devient alors évidente.

Nous avons emprunté cette méthode à un couple de cyclotouristes croisés sur le ferry pour traverser La Manche (non, nous ne sommes pas arrivés en Afrique en traversant La Manche, c’était lors de vacances en vélo entre Paris et Londres avec une bande de joyeux lurons !).

Pour voyager tranquillement avec une éponge, nous vous invitons à suivre les étapes ci-dessous.

Il s’agit de se doter d’une éponge, préalable indispensable.

Ensuite, il est nécessaire de perforer un angle de la dite éponge (un emporte pièce est l’idéal, mais si vous n’en avez pas dans vos sacoches un clou et une pierre font l’affaire, voire un simple couteau).

Par ailleurs, il faut accrocher un petit fil de fer en dessous de votre selle et le faire finir en « queue de cochon ».

Enfin, il convient de faire glisser le trou de votre éponge dans la « queue de cochon ».

 

 

Votre éponge séchera alors à l’air libre pendant votre étape journalière. Votre vaisselle vous remerciera.

De notre côté nous avons fait une première tentative avec un mousqueton entre le fil de fer et l’éponge, c’était la grande classe, mais nous l’avons perdu en moins d’un mois. Nous avons donc réitéré l’expérience, mais en poussant la méthode dans sa plus grande simplicité (c’est-à-dire une éponge, un trou et un fil de fer comme décrit plus haut) et l’éponge nous a accompagné jusqu’en Afrique du Sud où nous venons seulement de la remplacer pour de simples questions d’usure. Pour être totalement honnêtes cette longévité est également due au fait qu’un certain nombre de vaisselles sont faites sans éponge (nous pourrions d’ailleurs plutôt appeler cela du rinçage !). Nous pouvons tout de même dire que la méthode décrite ci-dessus fonctionne et qu’elle est faite pour durer.

 

.Épongement vôtre. Depuis Cape Town.

 

2 thoughts on “Comment voyager avec une éponge ?

  • Clerc Marion 18 septembre 2017 at 10 h 10 min Reply

    Grande classe la signature 🙂

  • Catherine 23 septembre 2017 at 8 h 49 min Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *