Mafé rapidos

Nous sommes au Sénégal depuis deux semaines et nous en sommes à notre cinquième mafé au réchaud. On donne de nos personnes pour ces recettes, n’en doutez pas ! Le résultat n’est pas l’équivalent parfait de ceux qu’on a mangé dans les restos (beaucoup moins de légumes, plus une sauce seulement avec une belle nappe d’huile, mais tellement exquis), mais c’est bon alors c’est quand même pas mal non ?

Pour cette recette au réchaud (pour 2/3 personnes), il vous faut les ingrédients suivants :

  • 2 oignons
  • 2/3 tomates
  • 2 gousses d’ail
  • 1 piment
  • 1 mangue verte (ou un citron, facultatif)
  • Patate douce, pomme de terre, carotte, aubergine, etc (ça marche avec tous les légumes donc choisissez en fonction des saisons ?! Il faut une petite dizaine de légumes au total)
  • 4 cuillères à soupe de pâte d’arachide (il s’agit de beurre de cacahuète non sucré)
  • Un peu d’huile

Et voilà les étapes de réalisation d’un mafé rapidos au réchaud !

1. Commencer par vous occupez de vos oignons (au passage, il s’agit d’un aliment de base au Sénégal et il  est importé des Pays-bas pendant 8 mois de l’année. (No comment) : les faire revenir dans un peu d’huile. Ajouter quelques pincées de sel et de poivre.

2. Ajouter les tomates coupées en morceaux et le petit piment. Laisser rendre le jus pendant quelques minutes.

3. Découper les légumes en fonction de leur temps de cuisson (plus ils doivent cuire longtemps, plus on les coupe petit ! Exemple : carottes deux fois plus petites que les pommes de terres elles même deux fois plus petites que les patates douce) et les ajouter à la presque sauce tomate. Laisser cuire les légumes 10 bonnes minutes.

3 bis. C’est le moment de rajouter votre mangue verte coupée en deux (ou le citron !) pour l’acidité du plat ! Cela vient en fait de la recette du riz au poisson, mais on a trouvé ça trop cool de cuisiner avec les fruits pas encore murs qui tombent de l’arbre alors on le fait pour tous les plats maintenant !! Cette étape est donc facultative.

4. Ajouter la pâte d’arachide, 1 verte d’eau et laisser cuire encore quelques minutes tout en remuant TRÈS régulièrement (sinon popote cramée en deux minutes, testé et approuvé !). Au besoin rajouter un peu d’eau. Le feu doit être le plus doux possible, enfin aussi doux que peut l’être le feu d’un réchaud. 

5. Occupez-vous de votre accompagnement. Vous remarquerez dans les photos que l’accompagnement devait être du riz (brisé), mais on était sur la fin de notre réserve en essence et nous avons dû nous adapter en court de recette. On s’est donc rabattu sur de la semoule finalement ! En effet, pour la semoule on retourne le couvercle de la popote et on fait chauffer l’eau pendant que le plat cuit en dessous, puis on la laisse gonfler à côté. C’est donc LE plat pour économiser du carburant !

C’est certainement un peu pêcher ici que de mettre de la semoule avec du mafé, mais c’etait bon quand même !

6. Régalez-vous de ce plat de champion, absence de fringale garanti 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *